21 décembre 2012

Carrie, Stephen King

Carrie-Stephen-King-001Synopsis :

 " "Dépêche A.P. 27 mai 1979. 23h46. Un sinistre d'une ampleur tragique frappe la ville de Chamberlain, Maine. Des centaines de morts..."

Une mère puritaine obsédée par le diable et le péché; des camarades de classe dont elle est le souffre-douleur : Carrie est profondément malheureuse, laide, toujours perdante. Mais à seize ans resurgit en elle le souvenir d'un "don" étrange qui avait marqué fugitivement son enfance : de par sa seule volonté elle pouvait déplacer les objets à distance. Et ce pouvoir réapparait aujourd'hui, plus impétueux, plus impatient...

Une surprise bouleverse soudain la vie de Carrie : lorsqu'elle est invitée au bal de l'école par Tommy Ross, boy-friend d'une de ses ennemies, n'est-ce pas un piège plus cruel encore que les autres ?"

Mon avis :

Encore une fois, j'ai A-DO-RE !! Un livre qui prend aux tripes, et vous retourne complètement. On est à la limite du film d'horreur, pour le côté sanglant, mais aussi pour le côté traumatisme psychologique. On subit la peine, le chagrin, et la souffrance profonde que subit cette pauvre fille, impuissante face à ses camarades, sa mère, sa vie en général. Une mère réellement, n'ayons pas peur des mots, cinglée, pleine de principes religieux poussés à l'extrême, qui la violente physiquement et mentalement, des camarades qui la considérent comme une idiote, ringarde, et se moquent d'elle, la harcèlent, la victimisent, autant de raisons qui vont provoquer leur destruction. Au moment où elle sort de ce cauchemar, où elle aperçoit une lueur d'espoir, même pour une soirée, un évènement va provoquer sa fureur, et tout la colère et la souffrance qu'elle a accumulé vont leur exploser au visage, et entrainer une réelle catastrophe. Un scénario extraordinaire. Même si la réaction de Carrie est à l'origine de nombreux morts, on ne peut que compatir, comprendre, et se dire "ils l'ont bien mérité..."

Un personnage complexe, passionnant, fascinant. Un roman qui tient en haleine de la 1ère page à la dernière, haletant, divinement bien écrit. L'histoire est entrecoupée d'extraits de livres, d'articles, de dépositions relatant la catastrophe, sans dire clairement ce qui s'est produit, ce qui entretient le suspens du début à la fin. Même une fois le bouquin finit, on ne peut se sortir de la tête l'histoire tragique de cette jeune fille qui souffrait juste de ne pas être comprise...

Je suis partie sur ma lancée Stephen King, je ne vais plus m'arrêter !!

Ma note : 19/20

Posté par Boubinette à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Carrie, Stephen King

    j'avoue je n'ai jamais lu de stephen king mais ton avis me donne envie d'essayer!!!

    Posté par djoul, 22 décembre 2012 à 15:52 | | Répondre
  • Tu devrais Moi je ne regrette vraiment pas de m'être lancée !!

    Posté par Boubinette, 22 décembre 2012 à 18:58 | | Répondre
Nouveau commentaire